Histoire et patrimoine

L’histoire d’Adstock

1860 Colonisation du territoire par l’arrivée des premiers pionniers provenant de la Beauce.
1869 Proclamation du canton d’Adstock.
1871 Création de la mission du Très-Saint-Cœur-de-Marie (érection de la paroisse en 1889).
1875 Création de la Municipalité du Canton de Thetford (devenu Thetford Nord en 1885 suite à une division avec Thetford Sud).
1880 Création de la mission de Saint-Méthode (érection de la paroisse en 1893).
1888 Création de la Municipalité de la partie Nord du canton d’Adstock suite à un détachement de Saint-Éphrem-de-Tring (qui prend le nom de Saint-Méthode d’Adstock en 1894).
1895 1037 paroissiens dénombrés à Très-Saint-Cœur-de-Marie,
1050 à Saint-Méthode.
1909 Démembrement de la Municipalité du Canton de Thetford Nord pour devenir Sacré-Cœur-de-Marie-Partie-Sud.
1932 Début de la villégiature, 23 chalets déjà construits au lac Clapham (lac-du-Huit).
1938 Fondation de la Coopérative des consommateurs de Saint-Méthode.
1941 Création de la paroisse de Saint-Antoine-Daniel.
1945 Saint-Méthode d’Adstock devient Saint-Méthode-de-Frontenac.
1947 Fondation de la Boulangerie St-Méthode.
1949 Sainte-Anne-du-Lac devient une municipalité distincte de Sacré-Cœur-de-Marie (la desserte du même nom et la chapelle avait été érigée en 1948).
1952 Ouverture du mont Adstock (premières pistes de ski).
1954 Ouverture du Foyer Valin.
1961 Sacré-Cœur-de-Marie : 909 habitants,
Saint-Méthode : 2 008 habitants,
Sainte-Anne-du-Lac : 14 habitants.
1966 Inauguration du Chalet des loisirs de Sainte-Anne-du-Lac.
1975 Ouverture du premier neuf trous au mont Adstock.
1979 Construction de la salle municipale (renommé édifice Bernardin-Hamann en 2015).
1982 Inauguration de l’Office municipal d’habitation (HLM Ghislain Lachance)
1986 Début du projet récréotouristique au mont Grand Morne.
1987 Fondation du Parc national de Frontenac.
1991 Sacré-Cœur-de-Marie : 699 habitants,
Saint-Méthode : 1 608 habitants,
Sainte-Anne-du-Lac : 51 habitants.
1992 Inauguration de la Salle Viateur-Routhier (bureau municipal de Sacré-Cœur-de-Marie, utilisé comme salle communautaire jusqu’en 2018).
1995 Construction du premier motel industriel, secteur Saint-Méthode.
1998 Fondation de la Coopérative de solidarité récréotouristique du Mont Adstock.
2001 Fondation de la Municipalité d’Adstock suite au regroupement des municipalités de Saint-Méthode-de-Frontenac, de Sacré-Cœur-de-Marie-Partie-Sud et de Sainte-Anne-du-Lac. 2 368 habitants.
2002 Première élection générale avec une première femme maire à la tête de la nouvelle Municipalité,
Aménagement du bureau municipal dans la Caisse populaire de St-Méthode.
2010 Construction du Complexe sportif Joseph et Mariette Faucher (remplace l'aréna construite en 1971).
2011 Population 2 643 habitants.
2014 Le Mont Adstock est décrété comme pôle récréotouristique;
Inauguration du Centre intergénérationnel, secteur Sacré-Cœur-de-Marie.
2015 Première citation historique de bâtiments patrimoniaux sur le territoire de la Municipalité.
2016 Début du projet d’incubateur agroalimentaire,
Travaux d’agrandissement du parc industriel.
2021 Lancement des travaux du Domaine Escapad,
Aménagement de deux places publiques,
Annexion du lac à la Truite, section Thetford,
Population 2965 habitants.
2023 Inauguration du centre de transformation agroalimentaire et du nouveau chalet d’accueil au mont Adstock.

Pour en connaître davantage sur les anciennes municipalités

Saint-Méthode

Chronique historique sur Saint-Méthode et Saint-Daniel

Chronique historique sur la famille Tardif (2 parties)

Panneaux d’interprétation historiques

Sainte-Anne-du-Lac

Chronique historique sur Sainte-Anne-du-Lac

Le patrimoine d’Adstock

Véritable reflet de notre histoire, le patrimoine est l’héritage du passé et forge notre identité actuelle. Lègs de nos ancêtres, la préservation de notre patrimoine est primordiale afin de le transmettre aux générations futures.

Liste des bâtiments cités

La Municipalité a procédé à la citation de certains bâtiments ayant une valeur patrimoniale en 2015

Pour consulter le règlement de citation numéro 177-15, cliquer sur le lien ci-dessous :

Qu’est-ce qu’un bâtiment cité?

La citation est un statut légal qu’une municipalité locale peut attribuer à un bien patrimonial, soit :

  • un immeuble patrimonial;
  • un site patrimonial;
  • un document patrimonial dont elle est propriétaire;
  • un objet patrimonial dont elle est propriétaire.

Pourquoi citer un bien patrimonial ?

En citant un bien patrimonial, la municipalité reconnaît formellement sa valeur patrimoniale. Elle assure la protection du bien et favorise sa transmission aux générations futures.

Le bien patrimonial cité est inscrit au Registre du patrimoine culturel du Québec, ce qui contribue à sa connaissance et à sa mise en valeur auprès de la collectivité.

Source : Ministère de la Culture et des Communications

Inventaire du patrimoine bâti

En 2017, la Société d’archives de la région de Thetford a publié l’inventaire du patrimoine bâti de l’ensemble des municipalités de la MRC des Appalaches à l’exception de  la Ville de Thetford Mines. Pour consulter l’inventaire de la Municipalité d’Adstock, cliquez sur le lien ci-dessous :

Pour consulter le Répertoire du patrimoine culturel du Québec, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/

Coups de cœur municipaux en patrimoine bâti de la MRC des Appalaches

La MRC des Appalaches a décidé de récompenser un propriétaire de maison ou de grange patrimoniale de chaque municipalité afin de souligner leur contribution à la préservation de notre patrimoine.